Beauté nostalgique – Richard ROMAN

25 septembre au 7 octobre 2017

Vernissage : Lundi 25 septembre à partir de 18h

Beauté nostalgique

Miroirs à peine ridés au pied des palais, les canaux reflètent le luxe extravagant des façades métissées, comme un hymne à la gloire des profits originels du négoce mondialisé.

Avant tout Venise célèbre le défunt piéton, l’homo piétonicus nu et cru, l’homme du silence, celui d’avant le centaure mécanisé et ses armures superposées, pare-buffle chromé, cire lustrée, tôle nacrée, glaces teintées, air filtré, oripeaux griffés, cosmétiques tartinés, silicones façonnés,…

Ce sont souvent les plus accros au cauchemar climatisé qui traînent  leur  nostalgie  languissante dans les  pittoresques ruelles.

 

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*